Une volée d’escaliers suffit à vous essouffler ? Pas de panique, c’est normal. Mais vous pouvez y remédier. Non seulement en prenant plus souvent les escaliers, mais aussi en surveillant votre respiration. Respirez bien profondément et vous remarquerez que vous vous essoufflerez moins vite.

Respirer régulièrement est bon pour votre cœur. Vous pouvez améliorer votre respiration en bougeant, comme lors d’une promenade. Si vous faites deux promenades par semaine, votre respiration commencera déjà à s’améliorer. Pour vous détendre parfaitement pendant la promenade, il est important de prendre des respirations longues et profondes. Essayez toujours d’expirer plus longtemps que vous n’inspirez. Inspirez par exemple pendant trois pas et expirez pendant cinq. Faites l’essai et trouvez votre rythme idéal. Pendant la promenade, essayez de respirer avec le ventre plutôt qu’avec la poitrine. Vous augmenterez ainsi la sensation de détente.

Balancer les bras

Vous pourrez accroître les bienfaits de la marche en y ajoutant quelques petits exercices. Prenez le temps, avant et après la promenade, de vous détendre entièrement quelques instants. Balancez les bras en l’air, étirez-vous, puis balancez les bras vers le bas et expirez en un grand souffle.

Utilisez également vos bras pendant la promenade. Vous pouvez simplement les laisser balancer le long de votre corps ou accroître le rythme en accentuant énergiquement le mouvement avec vos bras. Votre cadence augmentera.

Maintenez la tête bien droite pendant la promenade et regardez droit devant vous. Ne regardez donc pas vers le bas, vous pourriez vous blesser au dos ou au cou. La promenade vous ennuie ? Regardez autour de vous et prêtez attention à tout ce que vous voyez. Adaptez régulièrement votre parcours et changez de rythme. La promenade vous paraîtra tout de suite beaucoup plus courte !