Stimuler le bonheur chez les travailleurs est la nouvelle mode des professionnels des RH. De plus en plus d’entreprises font appel à un chief happiness officer. Sommes-nous alors tous si malheureux sur notre lieu de travail ? Les entreprises doivent-elles se muer en usines à bonheur ?

Non, bien entendu. Il est cependant intéressant de tenir à l’œil le niveau de bonheur de vos travailleurs. Les travailleurs heureux sont source d’une rotation du personnel moins élevée et sont plus créatifs et productifs. En outre, le bonheur est une compétence qui peut s’exercer et s’entraîner, mais demande un certain effort.

Dans la vie, nous sommes tous confrontés à des revers ou événements difficiles. Mais chacun y réagit différemment. Celui qui accepte les faits et les transforme en opportunités sera plus facilement heureux.

Envie de savoir comment être plus heureux ? Découvrez les conseils pour stimuler le bonheur  sur www.spmtarista.be.