Le Groupe P&V a participé à la lutte contre le cancer du sein durant un an

Vous vous sentez bien au travail ? Cette question, nous la posons régulièrement chez P&V. Car le bien-être au travail est l’une de nos priorités. Et bouger suffisamment en fait partie. Un travailleur à temps plein passe en moyenne huit heures par jour assis : c’est beaucoup trop. Pratiquer une activité physique régulière présente d’énormes avantages pour la santé : en plus de donner un regain d’énergie et de rafraîchir les idées, cela peut par exemple aider à prévenir le cancer du sein. Que du positif, donc !

C’est la raison pour laquelle en 2018, nous avons choisi de nous engager aux côtés de Pink Ribbon dans sa lutte contre le cancer du sein. Notre engagement s’est étalé sur une année complète, avec la campagne Every Step Counts au printemps et l’illumination de la tour P&V en soutien au mois international du cancer du sein en automne.

Hilde Vernaillen, CEO du Groupe P&V, se replonge avec fierté dans cette année 2018 placée sous le signe de la solidarité.

https://youtu.be/emiAZLHUCIo

Pour le Groupe P&V, il était logique de promouvoir l’activité physique. Nous avons entamé l’année 2018 en participant à l’action « 10 000 pas par jour » dans le contexte du projet Every Step Counts.

Le but visé était de boucler tous ensemble plusieurs tours du monde. Une mission accomplie avec brio et un signal important pour toute personne confrontée au cancer du sein, car chaque pas correspondait à un don à Pink Ribbon. Mais tous les collaborateurs qui ont participé à l’action ont également été gagnants. Car le corps est le premier bénéficiaire de l’exercice physique : bouger protège contre certains cancers, mais aussi contre d’autres maladies.

Le docteur Erika Joos, à la tête du centre de revalidation de l’hôpital universitaire UZ Brussel, vous en dit plus à ce sujet.

https://youtu.be/tXobDQC4lFg

 

Le cancer du sein touche malheureusement encore une femme sur huit. C’est dire l’importance de la lutte contre cette maladie. Pink Ribbon s’y consacre pleinement. Nous nous réjouissons d’avoir pu apporter notre soutien à cette lutte. Every Step Counts n’est qu’un exemple des actions que Pink Ribbon a mises sur pied en 2018 pour la prévention contre le cancer du sein. Pink Ribbon lutte par ailleurs en faveur du dépistage de ce cancer et du soutien aux femmes qui en souffrent.

Mais que fait précisément Pink Ribbon ? Bettina Geysen, sa directrice, vous donne plusieurs exemples d’actions organisées par Pink Ribbon.

https://youtu.be/tIrVblkhkYY

Une femme sur huit est confrontée au cancer du sein au cours de sa vie. Une sur huit. Le Groupe P&V n’est pas épargné. Des collègues au sein de notre organisation sont également touchées. C’est pour cette raison que nous trouvons important de soutenir Pink Ribbon.

Cathy Vigneron, Mobility Coordinator chez P&V, vous raconte son histoire.

https://youtu.be/DMG11mmHTHY

De Pink Ribbon, vous connaissez peut-être avant tout le ruban rose ? Vous pouvez l’acheter chaque année pour soutenir l’association. Pour cette édition, c’est le créateur de mode Raf Simons qui a eu le privilège de dessiner le ruban pour la Belgique. Son ruban Heroes se voulait un hommage à toutes les femmes qui luttent contre un cancer du sein et à tous ceux qui les soutiennent dans ce combat.

Bettina Geysen, directrice de Pink Ribbon, vous donne plus de détails sur le ruban de Pink Ribbon.

https://youtu.be/VzQQqs8jYeg

Le Groupe P&V voulait donner de la visibilité à son soutien à Pink Ribbon afin d’attirer encore plus l’attention sur la lutte contre le cancer du sein. Notre tour P&V à Bruxelles nous a offert le support idéal. Durant le mois d’octobre, elle s’est habillée d’un ruban Pink Ribbon géant tout en lumière rose. Un symbole qui ne laisse planer aucun doute sur notre engagement dans ce combat.

Une façon aussi de clôturer en beauté notre année de soutien à Pink Ribbon. Une année riche en actions, en engagements et en solidarité. Grâce à la participation de tous !

Lode Debruyn, directeur Non-Life du Groupe P&V, ajoute quelques mots sur les différentes actions et leurs effets sur les collaborateurs de P&V.

https://youtu.be/ijDgkjk6Co4

À travers notre soutien à Pink Ribbon cette année, nous nous sommes considérablement investis dans l’exercice physique et le bien-être au travail. Mais la fin de l’année ne signifie pas qu’il faut mettre un terme à nos efforts. Nous continuons à œuvrer en faveur d’un lieu de travail sain et sûr, qui regroupe des employeurs et collaborateurs qui s’y sentent bien.

Envie d’en savoir plus sur nos projets pour les prochaines années ? Francis Colaris, COO du Groupe P&V, lève un voile sur nos projets avec WOW – notre new way of working.

https://youtu.be/TTouspl3HAs

 2018 a été une année où nous avons montré notre solidarité. Une année où nous avons contribué à la lutte contre le cancer du sein. Une année où nous avons bougé davantage et même fait trois fois et demie le tour du monde.

Un résultat dont le Groupe P&V peut être fier.

L’envie de bouger plus vous titille déjà ? Ne manquez pas de vous rendre sur www.previdis.be. Vous y découvrirez des témoignages, des infos utiles et surtout de nombreuses astuces pour bouger plus.


Découvrez l’Environnement #MovingMonday

Chaque jour, nous allons au travail, donnons le meilleur de nous-mêmes et rentrons chez nous le soir. Quand prenons-nous encore le temps de contempler notre environnement ? Voilà une belle occasion de bouger plus ! Vos bureaux sont-ils situés en ville ? Dans un zoning, plutôt ? Ou peut-être même en pleine nature ? Arrêtez-vous, regardez autour de vous et trouvez une manière de bouger plus dans votre environnement.

Y a-t-il un parc ou une zone verte dans les environs ? Allez vous y promener le temps d’une pause. Vous aurez droit à une bonne bouffée d’air frais en prime. Et ce délicieux rayon de soleil printanier qui vous caresse le visage vous donnera en un instant l’impression de vous évader. La ville aussi invite à la promenade. Partez à la découverte des environs de votre bureau. Vous pourriez bien découvrir de petites perles architecturales. Le midi, pensez aussi à prendre le tram, descendre quelques arrêts plus loin que d’habitude et marcher jusqu’au bureau. Vous accumulerez ainsi de nombreux pas supplémentaires.

Vous travaillez dans un environnement un peu moins inspirant ? Aucun problème. Sortez, découvrez les environs. Vous ferez indubitablement des rencontres surprenantes durant votre promenade.

La magnifique météo estivale des derniers jours vous encouragera certainement davantage à partir en balade. Veillez cependant à ne pas vous déshydrater. Ce n’est un secret pour personne : notre organisme a besoin d’eau pour fonctionner. Essayez de boire au moins 1,5 litre d’eau tout au long de la journée. Buvez par exemple un verre d’eau à chaque heure qui passe. Vous profitez de votre pause pour faire une promenade ? Buvez alors un verre d’eau avant de partir et un autre à votre retour. En marchant, vous perdez de l’eau. Il est donc nécessaire de boire un peu plus, surtout par temps chaud. Vous trouvez l’eau monotone ? N’hésitez pas à y ajouter une touche d’exotisme. En l’agrémentant par exemple de quelques morceaux d’ananas, de fraise ou de pastèque. Vous goûterez immédiatement l’été dans votre verre !


En pleine forme #wakeupwednesday

Une petite activité physique le matin a des effets positifs toute la journée. Vous vous sentez non seulement en forme, mais votre circulation sanguine en est également stimulée, ce qui favorise votre concentration toute la matinée. Une promenade matinale est surtout bénéfique pour les personnes qui travaillent assises.

Si vous empruntez les transports en commun pour aller travailler, vous avez sans aucun doute une longueur d’avance le matin, car le trajet de votre domicile à votre lieu de travail est rempli de chouettes défis. Dans le métro, vous pouvez prendre les escaliers au lieu de l’escalateur ou de l’ascenseur. Tout comme au bureau, où vous pouvez privilégier les escaliers pour monter.

Arriver en sueur au travail n’est bien sûr pas agréable. Parcourez donc votre trajet à votre rythme. Considérez ce trajet domicile-travail comme une promenade matinale apaisante et stimulante. Vous commencerez ainsi votre journée de manière détendue.

Enfin, pensez à prendre vos précautions en été. Quand il fait chaud, vous vous déshydratez beaucoup, quel que soit l’effort que vous accomplissez. Prévoyez donc toujours une petite bouteille d’eau pour éviter les désagréments lors de votre promenade. De plus, vous remplacez ainsi votre premier café par une boisson beaucoup plus saine !


Que du bonheur #FeelgoodFriday

Nous savons tous que bouger comporte de nombreux bénéfices, tant pour le physique que pour le mental. En bougeant, davantage de sang afflue vers le cerveau. Les connexions cérébrales en sont renforcées. Lors d’une promenade, nos deux hémisphères collaborent plus étroitement. Vous parviendrez ainsi à mieux retenir de nouvelles informations et aurez plus vite de nouvelles idées. Vous êtes en manque d’inspiration ou ne parvenez pas à trouver des solutions lors d’une réunion ? Levez-vous et bougez. Une petite promenade vous remettra sur la bonne voie. Et les idées viendront d’elles-mêmes.

Vous souffrez de stress au travail ? Bouger vous aide à réduire le stress. Non seulement l’hormone du stress, le cortisol, diminue en bougeant régulièrement, mais en plus, vous produisez des endorphines. Les endorphines vous permettent de vous détendre. Vous n’avez même pas besoin de faire du sport de manière intensive. Vous voulez partir en week-end en toute décontraction ? Prévoyez une promenade au cours de cette dernière journée de travail. Vous vous débarrasserez automatiquement du stress.

Bouger est également bénéfique pour les os. En bougeant, vous produisez des cellules osseuses et renforcez ainsi vos os. Des os solides cassent moins facilement, certainement à un âge plus avancé. La vitamine D renforce aussi les os. Sortez donc régulièrement pour que votre peau puisse absorber les rayons du soleil et produire de la vitamine D. Une promenade d’un quart d’heure suffit à votre peau. Une promenade ne sollicite en outre pas trop votre organisme. Vous courez donc moins de risques de vous blesser. Bref, la promenade est une activité idéale, même si vous n’êtes pas de nature sportive.


Discuter #TeamTuesday

Est-ce que vous connaissez vraiment vos collègues ? Vous connaissez certainement assez bien certains d’entre eux avec qui vous travaillez quotidiennement. Vous savez s’ils sont mariés, comment se portent leurs enfants et vous entendez régulièrement le récit de leurs vacances ou de leur week-end. Avec d’autres collègues, le contact se limite à un bonjour ou à une conversation professionnelle au cours d’une réunion. Il n’est pas toujours évident d’entamer la discussion avec quelqu’un. Sauf si vous le faites en vous promenant !

En promenant, vous pouvez prendre le temps d’apprendre à connaître vos collègues. Le grand avantage est que tout se passe de façon détendue. Au cours de la promenade, tous vos sens sont sollicités. Vous pouvez ainsi vous vider la tête de votre travail. Le contexte idéal pour entamer une vraie conversation. Et puisque vous marchez côte à côte, vous ne devez pas vous regarder tout le temps non plus. Il est ainsi plus facile de discuter.

Vous avez un nouveau collègue ? Invitez-le donc à faire une promenade. Vous en apprendrez davantage l’un sur l’autre de manière décontractée. Et bien entendu, les effets s’en feront sentir sur le lieu de travail.

Certains de vos collègues travaillent à un autre étage ? Promettez-vous de dire bonjour à tout le monde une fois par jour. Le contact social sur le lieu de travail n’en sera que meilleur et vous ferez ainsi des pas de plus tous les jours. Vous ferez donc d’une pierre deux coups.

La promenade est également une bonne activité de team building. La prochaine fois, pensez à une excursion, une quête ou un city game. Bouger vous permettra d’apprendre à vous connaître autrement.

 


L’importance de bouger

https://www.youtube.com/watch?v=mD8fbihh4l0

Previdis soutient Pink Ribbon. En octobre 2018, nous avons demandé à Marc Herremans de To Walk Again, Bettina Geysen de Pink Ribbon et Els Ampe de la ville de Bruxelles, pourquoi il est si important de bouger et comment nous pouvons commencer immédiatement.


Pause #TimeOutTuesday

Prendre une pause est bénéfique pour votre santé : elle constitue l’occasion parfaite pour bouger. Ainsi, votre santé tire parti de chaque pause. Il nous arrive souvent de passer nos pauses à la machine à café ou d’en profiter pour manger un en-cas. Optez plutôt pour une pause judicieuse et active. Vous serez plus en forme et votre concentration sera plus grande tout au long de la journée.

Nous buvons en moyenne 4 cafés par jour, ce qui signifie 4 occasions de bouger. Maximisez votre pause et prenez votre café à une machine se trouvant un peu plus loin. 100 pas supplémentaires par pause, c’est aussi 400 pas de plus par jour, 2 000 par semaine et même 8 000 par mois. À la fin du mois, vous avez ainsi marché pratiquement un jour de plus !

Si vous désirez tirer profit au maximum de votre pause café, vous pouvez toujours aller chercher votre boisson à un autre étage. Les escaliers renforcent vos muscles et vous demandent un effort un peu plus soutenu. En d’autres termes : les petites pauses donnent de grands résultats !

 


Trucs et astuces de Rachida pour bouger plus

Intégrer plus d’activité physique dans sa semaine de travail n’a rien de très compliqué. Nous vous proposons de découvrir le témoignage de Rachida Bakhat, gestionnaire de dossiers chez Vivium. Elle explique comment elle a adopté un mode de vie plus actif et vous donne des idées basées sur son quotidien. Nous y ajoutons les conseils de Carl, coach en activité physique. Car si quelqu’un sait comment bouger plus, c’est bien lui !

Priorités et projets

Un job très prenant et des obligations familiales : tout le monde peut se reconnaître dans la situation de Rachida. Comment parvient-elle à faire de l’exercice malgré tout ? « Je me suis inscrite dans un club de fitness », raconte-t-elle, « mais j’avoue que je n’y mets pas souvent les pieds en semaine. Il y a toujours quelque chose qui m’en empêche. Parfois, j’arrive à y aller deux fois par semaine, mais la plupart du temps, c’est perdu d’avance. Le dimanche, j’y vais une heure pour ma leçon de spinning. Je la planifie dans mon agenda et j’en fais une priorité. » Parlons-en, des priorités... Il n’est pas toujours évident d’en tenir compte. Faut-il vraiment les planifier ? Pour Carl, coach en activité physique, l’idée n’est pas mauvaise : « L’activité physique est rarement une priorité. Dès qu’autre chose s’interpose, nous avons tendance à la mettre de côté. La prévoir dans son agenda, c’est se donner plus de chances de ne pas y déroger. Une vraie bonne idée, donc. »

Faire du sport ou de l’exercice

Rachida s’efforce aussi de bouger plus. « J’utilise le podomètre intégré à mon téléphone portable. Normalement, je prends le tram et le bus pour me rendre au travail, mais je fais maintenant l’impasse sur le tram pour aller à pied jusqu’à mon arrêt de bus. Et le midi, je marche jusqu’au parc pour y prendre mon lunch. J’arrive ainsi sans difficulté aux fameux 10 000 pas. Je me sens mieux et le grand air me fait un bien fou. » Carl confirme : « La marche, c’est excellent. De nombreuses personnes passent souvent huit heures par jour assises à leur bureau. C’est bon pour les cellules grises, mais le reste du corps n’en retire aucun bénéfice. Il est important de rééquilibrer tout ça, et une activité physique régulière apporte la solution sur un plateau. »

« Je ressens vraiment les effets de l’activité physique », ajoute Rachida. « Après l’exercice, je me sens mieux mentalement, tout simplement parce que je suis fière de ce que j’ai fait. Et marcher aide à se détendre. Rien de tel pour recharger mes batteries que de prendre l’air de temps en temps et échapper à tous ces stimuli. »

Les déclencheurs

Pour bouger plus, les gens ont besoin d’un déclencheur. « Ça peut être n’importe quoi », explique Carl. « Réaliser que vous êtes à bout de souffle après avoir monté les escaliers, que vous avez des difficultés à faire vos lacets ou que vous restez assis toute la journée... Peu importe ce qui fait déclic. Bouger trop peu ne fait aucun bien, c’est un fait. Le plus important est que cette prise de conscience fasse réagir et incite par exemple à aller de l’avant en faisant appel à un coach en activité physique. » Dans le cas de Rachida, c’est une séance d’information de Pink Ribbon qui a tout déclenché. « C’est fou parce que je savais déjà que l’exercice était bon pour moi. Mais j’ai quand même eu besoin d’une piqûre de rappel. Et cette séance d’information me l’a donnée. Depuis, je réalise encore plus les bénéfices de l’activité physique sur mon corps et ma santé. Cette séance d’information a provoqué quelque chose en moi, m’a fait réagir. »

Les freins

« Même si je sais que c’est bénéfique, je ne réussis pas toujours à bouger davantage », confie Rachida. « Il suffit que j’aie autre chose à faire, que ce soit d’ordre privé ou professionnel, pour m’ôter tout courage par exemple d’aller faire du fitness. Bouger n’est alors plus une priorité. » Carl sait bien de quoi elle parle : « Le manque de temps est l’excuse invoquée le plus souvent pour ne pas bouger. Mais consacrer une demi-heure trois fois par semaine à une activité physique n’empiète que très peu sur l’emploi du temps, n’est-ce pas ? De petits changements peuvent aussi donner des résultats : garer sa voiture de temps à autre 500 mètres plus loin ou aller à pied chez le boulanger plutôt qu’en voiture une fois par semaine. Ce sont des petites choses, mais elles font déjà une différence. »

Encore plus de trucs et astuces

En tant que coach en activité physique, Carl a toute une liste de conseils : « L’important est de procéder par étape. Un grand nombre de personnes font l’erreur de se lancer directement à fond et de se fixer de grands objectifs. Mais il faut donner à son corps le temps de s’habituer au mouvement. En progressant petit à petit, on garde aussi sa motivation. Il faut de la mesure, comme dans tout. » Rachida confirme que c’est la meilleure façon de procéder : « Des petits gestes, comme sortir le midi, m’aident vraiment. Et c’est beaucoup plus facile de s’y tenir qu’à une séance de sport tous les soirs, par exemple. Dans mon cas, la planification du temps joue aussi un rôle. Aujourd’hui, j’essaie vraiment de donner la priorité à ma santé en bougeant plus. Et ça m’aide de le prévoir dans mon agenda. »

Carl ajoute un autre bon conseil : « Cherchez une manière de bouger qui vous correspond. Sinon, vous aurez du mal à persévérer. » Pas d’idée dans l’immédiat ? Un coach en activité physique peut être d’une aide précieuse. Carl : « J’essaie d’inciter mes clients à bouger plus ou à se remettre en mouvement. Ensemble, nous cherchons comment ancrer l’activité physique dans la vie quotidienne et le type d’activité le mieux adapté. Je leur donne des conseils ou leur montre des exercices qu’ils peuvent ensuite reproduire chez eux. J’établis un schéma qui peut leur servir de base pour commencer à faire de l’exercice à la maison. »

Rachida : « Le plus difficile, c’est de s’y mettre. » Carl acquiesce : « Quitter son fauteuil pour franchir la porte reste le plus dur à faire. »

Vous aussi, vous avez envie de bouger ?

Vous aussi, vous voulez faire ce premier pas entre votre fauteuil et la porte ? Ou bien vous faites déjà de l’exercice, mais vous voulez le faire de façon plus structurée ? Demandez conseil à Carl ou faites comme Rachida, trouvez un déclencheur et... bougez !


Vive Les Escaliers #MovingMonday

Une possibilité de faire du fitness gratuitement tous les jours, ça vous tente ? Cette accroche éveillerait certainement votre intérêt dans un dépliant pour une luxueuse destination de vacances. Mais sachez qu’à la maison ou au travail, vous avez tout ce dont vous avez besoin à portée de main. Les escaliers vous donnent l’occasion de faire chaque jour un entraînement gratuit. Par ce simple geste, vous brûlerez 10 kcal par minute. Et vous utiliserez plus de muscles que lors d’un jogging.

Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de monter les escaliers pour que cette activité vous soit bénéfique. Et certainement si vous ne pratiquez pas un sport régulièrement. Prenez votre temps au début. Il est plus important de le faire que de le faire vite. Vous arrivez en haut à bout de souffle ? Ne vous en faites pas, c’est tout à fait normal. Puisque votre rythme cardiaque augmente, vous avez besoin de plus d’oxygène. Donc, vous respirez à un rythme plus soutenu. Il n’y a qu’une seule façon d’éviter cette situation : monter plus souvent les escaliers.

Il vaut mieux travailler de manière progressive. Commencez, par exemple, par vous limiter à descendre les escaliers. C’est plus simple que de les monter. Une fois que vous maîtrisez cette étape...       Ajoutez-y l’ascension. Et prenez de bonnes résolutions : dorénavant, empruntez toujours les escaliers plutôt que l’ascenseur.

Vous voulez un défi plus consistant ou davantage d’entraînement ? Essayez donc de monter deux marches à la fois ou de monter une marche à pieds joints. Vous entraînerez encore plus vos muscles. Vous pouvez aussi vous chronométrer et essayer d’aller chaque fois un peu plus vite. Vous pouvez aussi monter et descendre les escaliers cinq fois après chaque repas. Votre condition s’améliorera rapidement !


Pause Active # TimeoutThursday

Il n’est pas toujours évident de trouver des occasions de bouger plus au travail. Parce que vous avez une kyrielle de choses à faire et que vous ne voulez pas vous retrouver en sueur à votre bureau. Mais alors, comment faire ?

Chaque journée offre de nombreuses petites occasions de bouger plus. Courir le marathon a beau être à la mode, il ne faut pas en arriver là pour être en meilleure santé. Et grâce à ces petites pauses actives, vous constaterez que vous aurez immédiatement plus d’énergie. Exactement ce qu’il faut pour finir dans les délais ! Il vous manque encore quelque chose pour passer à l’action ? Planifiez vos pauses pour bouger. Réglez par exemple la minuterie de votre ordinateur pour qu’il sonne toutes les 30 minutes. C’est l’heure de bouger ! Vous pouvez également prévoir une pause active à chaque fois que vous terminez une tâche de votre liste.

Les bienfaits des pauses actives ne sont plus un secret pour vous, mais vous cherchez des idées pour bouger plus ?

Il vous est tout à fait possible de planifier des pauses actives durant votre journée. Pensez à monter et descendre les escaliers, faire une courte promenade ou de petits exercices, comme s’accroupir, balancer les jambes ou sautiller une dizaine de fois. Faites-en un jeu amusant et surprenant : écrivez différentes activités sur des fiches et placez-les dans une boîte. Votre ordinateur vous informe qu’il est l’heure de bouger ? Tirez une fiche dans la boîte et faites l’activité. Vous ne vous ennuierez pas et ferez assurément assez d’exercice durant la journée.

Mais de petits changements dans le quotidien peuvent également constituer une occasion de bouger plus.

Par exemple, n’emportez pas toute une cafetière ou une bouteille d’eau, mais prenez à chaque fois une tasse ou un verre seulement. Vous avez soif ? Allez jusqu’à la cuisine. Utilisez l’imprimante d’un autre étage. Placez une partie de vos ustensiles de bureau – comme une agrafeuse ou une calculatrice – à l’autre bout de la pièce. Vous en avez besoin ? Marchez jusque-là. Ces petits efforts vous permettront ainsi d’accumuler de nombreux pas supplémentaires.